22.6 C
Jérusalem
lundi 26 septembre 2022

Appel de 127 universitaires juifs aux députés français : « Ne soutenez pas la proposition de résolution assimilant l'antisionisme à l'antisémitisme »

CHAUD AUJOURD'HUI

A Paris, des gaz lacrymogènes pour empêcher des manifestants d’arriver à l’ambassade d’Iran

La police française a utilisé dimanche des gaz lacrymogènes pour empêcher des milliers de personnes défilant à Paris pour protester contre la répression des...

Elections en Italie : Le parti post-fasciste de Giorgia Meloni en tête

Le parti post-fasciste Fratelli d’Italia, dirigé par Giorgia Meloni, est arrivé en tête aux législatives ce dimanche en Italie, selon des sondages réalisés à...

Un collectif d’intellectuels juifs du monde entier appelle, dans une tribune au « Monde », les députés français à ne pas apporter leur soutien à un texte sur la lutte contre l’antisémitisme, qui doit être débattu et voté les 3 et 4 décembre, à l’Assemblée nationale.

[Les députés doivent se prononcer, mardi 3 décembre, sur une proposition de résolution visant à lutter contre l’antisémitisme, déposée par le député La République en marche (LRM) Sylvain Maillard. Controversé, ce texte propose que la France adopte, à la suite du Parlement européen, la définition de l’antisémitisme établie par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA), en 2016. Celle-ci inclut « les manifestations de haine à l’égard de l’Etat d’Israël justifiées par la seule perception de ce dernier comme collectivité juive », rappelle le texte de M. Maillard. Lors du dîner du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), le 21 février, Emmanuel Macron s’était dit favorable à l’adoption de cette définition non contraignante, jugeant que l’antisionisme constitue « une des formes modernes de l’antisémitisme ».]


Tribune.
Le 3 décembre, l’Assemblée nationale va débattre et voter une proposition de résolution sur la lutte contre l’antisémitisme. Cette résolution est hautement problématique.

Nous, universitaires et intellectuels juifs, d’Israël et d’ailleurs, dont beaucoup de spécialistes de l’antisémitisme et de l’histoire du judaïsme et de l’Holocauste, élevons notre voix contre cette proposition de résolution.

La montée de l’antisémitisme dans le monde, y compris en France, nous préoccupe profondément. Nous considérons l’antisémitisme et toutes les autres formes de racisme et de xénophobie comme une menace réelle contre laquelle il convient de lutter avec la plus grande fermeté, et exhortons le gouvernement et le Parlement français à le faire.

Tout en soulignant fermement notre préoccupation, nous nous opposons à la proposition de résolution sur l’antisémitisme pour deux raisons principales, et appelons les députés de l’Assemblée nationale à ne pas y apporter leur soutien.

Premièrement, l’exposé des motifs de la proposition de résolution associe l’antisionisme à l’antisémitisme. Il assimile même l’antisionisme à l’antisémitisme en précisant que « critiquer l’existence même d’Israël en ce qu’elle constitue une collectivité composée de citoyens juifs revient à exprimer une haine à l’égard de la communauté juive dans son ensemble ».

Lire la suite sur le site du Monde

Lire aussi un appel de députés de gauche et du centre qui demandent le retrait de la résolution :
https://www.lemonde.fr/idees/articl…

-Sur le site du Monde

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DERNIERS ARTICLES

A Paris, des gaz lacrymogènes pour empêcher des manifestants d’arriver à l’ambassade d’Iran

La police française a utilisé dimanche des gaz lacrymogènes pour empêcher des milliers de personnes défilant à Paris pour protester contre la répression des...

Elections en Italie : Le parti post-fasciste de Giorgia Meloni en tête

Le parti post-fasciste Fratelli d’Italia, dirigé par Giorgia Meloni, est arrivé en tête aux législatives ce dimanche en Italie, selon des sondages réalisés à...

Le déficit de la Sécurité sociale, en forte baisse en 2023, devrait s’établir à 6,8 milliards d’euros

Le budget de la Sécurité sociale pour 2023 prévoit un déficit en forte baisse, à 6,8 milliards d’euros, mais les pertes de la branche vieillesse vont...

Climat : Les jeunes Parisiens retrouvent la rue pour demander plus d’action

Quelques centaines de jeunes gens ont battu le pavé dimanche à Paris pour demander un coup de frein sur les publicités, à l’issue d’un...

Danemark- France EN DIRECT : Et si on avait droit à une répétition générale sans blessé avant le Qatar ?… Suivez le match avec nous…

L’équipe de France se déplace au Danemark ce dimanche (20h45) lors de la 6e et dernière journée de la Ligue des nations, dans le...